Mon parcours d’auxiliothérapeute

Je suis née à Caen en Basse-Normandie et je suis arrivée sur Bordeaux en 1990.

Je suis infirmière de formation. A l’origine de ce métier, mon souhait était de soigner.

Dans mon parcours professionnel, j’ai développé et privilégié le « prendre soin » en accompagnant la personne à tous les âges de la vie ; du bébé à la crèche ou chez une assistante maternelle, la personne âgée en soins à domicile, le patient adulte en service d’hospitalisation, le malade cancéreux au sein de la ligue contre le cancer.

Mais devant la nécessité de rentabilité économique des établissements de santé, la relation d’aide est minorée au profit du soin paramédical, du savoir-faire technique. Et pourtant elle est un des rôles de la profession.

Je portais en moi les stigmates de la prise en charge de la personne dans sa globalité et pour moi la relation au patient était fondamentale. Je sentais la charge émotionnelle des patients lors d’une hospitalisation. Je me suis alors formée progressivement aux soins de bien-être en commençant par le toucher-massage. Le sens du toucher, du contact est au cœur de la relation soignant-soigné.

Puis j’ai abordé la relaxation qui met en contact la personne avec son intériorité, ses ressentis corporels. La relaxation fait appel à la respiration, à l’éveil des sens et procure une décontraction physique et psychique. Son impact est fort lorsque la charge de stress est élevée à cause de situations difficiles.

J’ai poussé plus loin l’étude de la relaxation avec la relaxation psychothérapique qui est une méthode de psychothérapie à médiation corporelle. Elle fut très répandue dans les années cinquante avec le training autogène de Shultz. C’est une technique qui va plus loin dans la prise en charge d’une personne entravée dans sa vie par des problématiques personnelles  nécessitant l’aide d’un thérapeute.

Le temps avançant avec la maturité, l’expérience professionnelle et ma recherche en développement personnel, j’ai acquis un savoir être auprès des patients avec une sensibilité qui m’est propre et une approche bienveillante. Dans la continuité, je me suis formée à l’Auxiliothérapie.

laurence-hilbert-therapeute-bordeaux

Coordonnées

Laurence Hilbert
Auxiliothérapeute
06 29 05 67 31

Google Map